Ozark Henry – Dernières places

ATTENTION SUR PLACE PAIEMENT UNIQUEMENT EN ESPECES

«Us».

«Us», huitième album de l’artiste, s’inscrit dans la musique électro moderne avec une certaine ambiance en clair-obscur, celle-là même qui lui a permis de se faire adouber à ses débuts par David Bowie «himself». Ozark, artiste complet (peintre, producteur, musicien, chanteur, vidéaste), utilise ici la technologie à la fois dans la forme en enregistrant cet album grâce à une captation en 3D pour une écoute immersive, mais aussi dans le fond, avec l’utilisation d’instruments synthétiques et une ambiance à l’image de celle qui baigne actuellement notre monde : oppressante, mais pleine d’espoir.

Très accessible par son côté pop dansant, ce nouvel album produit par Tim Bran (producteur de London
Grammar et Birdy) porte néanmoins des valeurs humanistes et universelles («Uno Di Noi», «Africa») et
offre le choix à l’auditeur, celui de faire travailler son déhanché ou sa tête.

Le magazine français «Les Inrockuptibles» a qualifié Ozark Henry en 1996 de «jeune Bowie Flamand», tant les sonorités et l’esprit de son premier album se rapprochaient du vrai Bowie. Plusieurs artistes de renoms ont par la suite emboîté le pas aux Inrocks, comme Trent Reznor des Nine Inch Nails ou encore Moby, pour qui il assura d’ailleurs les premières parties.

En collaboration avec   

Tarif : 30€ & 20€

Clips officiels de son nouvel album

 

 

Date

sam 16 Déc 2017

Heure

20:00

Lieu

Kursaal
Dolhain