Les Musicales Guillaume Lekeu 2018

Une journée / 3 Concerts :

 

17h :  L. Koch & E. Reyes

Compositeurs Verviétois, Laurence Koch et Éliane Reyes

Arrière-petite fille d’Henri Koch, Laurence Koch est issue d’une lignée de grands violonistes liégeois. Comme Eliane Reyes avec qui elle jouera au Musicales Guillaume Lekeu le 30 juin prochain, Laurence Koch a donné son premier concert à l’âge de 5 ans. Elle a obtenu au Conservatoire Royal de Liège son 1er prix de violon puis son diplôme final de violon et de musique de chambre, avec la plus grande distinction et les félicitations du jury. Elle a obtenu de nombreux prix dont le prix IKB, le prix Stelmes au Grand-Duché, le prix Charlier et le Prix de l’œuvre des Artistes en Belgique. Laurence Koch joue régulièrement en soliste et avec de nombreux autres artistes tels que les pianistes Luc Devos, Daniel Blumenthal, Johan Schmidt ou Peter Petrov, dans les salles les plus réputées et dans les plus grands festivals. Lors d’une tournée en Asie, elle a joué au Japon, notamment pour l’impératrice du Japon, avec Eliane Reyes. S’intéressant particulièrement à la musique de chambre elle forme depuis plusieurs années le « TRIO KOCH », composé de deux violons et d’un piano, avec son père Philippe et son frère Jean-Philippe. Laurence a gagné à l’âge de 20 ans le concours pour la place de professeur de violon au Conservatoire de Luxembourg. Elle est le plus jeune professeur ayant été nommé au Grand-Duché.

 

19h : S. Parotte, C. Lastchenko, F. Noack

La Reine Élisabeth, Sébastien Parotte, Cécile Lastchenko et Florian Noack

Sébastien Parotte est un chanteur d’opéra originaire de Grand-Rechain. Le baryton détient un master en chant et en contrebasse des Conservatoires de Maastricht et de Liège. Sébastien Parotte entre en 2007 à l’Opéra Studio de Strasbourg puis, en 2008, à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, dans la section Opéra Studio, sous la direction de José Van Dam. Il est lauréat de plusieurs concours internationaux dont l’International Vocal Competition ‘s-Hertogenbosch et le Concours Reine Elisabeth, en 2011.

Cécile Lastchenko a étudié au Conservatoire Royal de Bruxelles puis à la Guildhall School of Music and Drama de Londres. En résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique de 2014 à 2017, elle étudie avec José Van Dam. Elle suit depuis lors les cours de Sophie Koch. Lauréate de plusieurs concours, elle se produit régulièrement en tant que soliste pour divers projets lyriques et productions d’opéra, mais aussi dans un large répertoire de musique de chambre. Elle se produira aux Musicales Guillaume Lekeu à l’issue du Concours Reine Elisabeth, dont l’édition 2018, du 1er au 12 mai, est consacré au chant. Elle est l’une des 64 candidates retenues parmi 43 femmes et 21 hommes.

Tout comme Sébastien Parotte et Cécile Lastchenko, Florian Noack est passé par la chapelle musicale Reine Élizabeth, où il a été admis à l’âge de douze ans, dans le cycle préparatoire pour jeunes talents exceptionnels qui venait d’être créé. Il a poursuivi sa formation à la Musikhochschule de Cologne et à celle de Bâle. Il s’est vu décerner de nombreux prix dans des concours qu’il a présentés depuis son plus jeune âge ainsi que plusieurs distinctions, telle la « Révélation de l’Année » 2015 par le prestigieux prix allemand ECHO Klassik et, dernièrement, le prix de « Jeune Musicien de l’année » 2017, décerné par l’Union de la Presse musicale belge. Florian Noack affectionne les œuvres rares du répertoire romantique et post romantique, qu’il aime à jouer dans les nombreux festivals où il se produit, en Europe, en Asie et aux Etats-Unis. Il est enfin l’auteur de nombreuses transcriptions intégrées par la suite à leur répertoire par des pianistes aussi renommés que Boris Berezovski ou Cyprien Katsaris.

 

21h :  Orchestre de Chambre de Liège

Piazzola et Grieg, Orchestre de chambre de Liège

L’Orchestre de Chambre de Liège, créé en 2014, réunit quinze instruments à cordes : huit violons, trois altos, deux violoncelles et une contrebasse. L’ensemble puise notamment sa richesse dans la diversité des milieux dont sont issus ses membres : tous liégeois d’origine ou d’adoption, titulaires dans différents orchestres, musiciens de jazz ou de variété, enseignants dans le domaine de la musique. L’OCLg a aussi la particularité d’évoluer sans chef d’orchestre d’où un grand travail d’écoute et d’échange entre chaque musicien. Verviétoise d’origine, la violoniste Caroline Poncelet, chef de pupitre des seconds violons à l’Opéra royal de Wallonie, est Konzertmister de la formation, qui jouera pour les Musicales Guillaume Lekeu des œuvres du compositeur argentin Astor Piazzola et des pièces du norvégien Edvard Grieg.

 

Plus d’infos sur le site des Musicales Guillaume Lekeu

 

Un Pass est disponible pour les 2 jours au prix de 40€ au Centre Culturel : 087/ 39 30 60

Date

sam 30 Juin 2018

Heure

17:00

Tarif

25,00€

Lieu

Espace Duesberg
Boulevard de Gérardchamps, 7c