Ladakh , Zanskar, le pays au-dessus des nuages

Par Guy Cousteix. 

L’introduction du film sera faite par Arnaud van Schevensteen, Directeur Général d’Exploration du Monde.

 

De la turbulente ville de Leh à la montagne Nun et ses 7000 mètres d’altitude, de l’hiver au Zanskar aux grands monastères sous le regard du Dalaï-Lama, des premières marches du Karakoram Indo-Pakistanais au Baltistan, ce film est une fresque époustouflante sur la diversité de ces peuples montagnards.entre le Caucase et la Mer Noire, la Géorgie est un des secrets les mieux gardés aux portes de l’Europe. D’imprenables vallées vivent au rythme des transhumances et des chants polyphoniques. Des monastères troglodytes aux techniques de vinifications uniques, le « plus petit des grands pays » vit entre traditions millénaires et révolution culturelle.

 

 

Le film

Ladakh, Zanskar, Baltistan, Karakoram…  Autant de noms qui évoquent les routes empruntées par les caravanes. Evénements politiques et guerres ont mis un terme à une époque où les hommes partaient pour une ou deux années, commercer avec leurs chameaux ou leurs yacks. C’est ainsi qu’en terre bouddhiste, dans ces paysages arides au cadre de vie austère, subsiste un mélange de populations où les drapeaux de prières du Bouddhisme se mêlent aux bannières vertes de l’Islam, où les temples dédiés à Shiva et Parvati côtoient les statues de Maîtreya le Bouddha à venir.

 

Ce film est une véritable fresque, humaine, festive, sociétale, religieuse, aux paysages époustouflants, où l’auteur nous fait partager l’humanité de ce peuple intelligent et généreux, leur quotidien lors du printemps timide où les routes vont ré-ouvrir, aussi bien que durant l’hiver qui va fermer les portes du pays des neiges pour 6 longs mois.

Une harmonie fragile dans un pays rude au possible.

Partageons leurs moments de fêtes où les femmes arborent avec fierté leurs coiffes de turquoises et de corail, la visite du Dalaï Lama et les processions faites en son honneur, comme le chemin des écoliers, les soins de l’Amchi aux savoirs traditionnels, les rires et le thé salé brûlant, pris devant la maison pour capter la chaleur des premiers rayons de soleil du printemps qui démarre.

 

Le voyage nous entraînera de la vallée de Léh, où nous survolerons ses somptueux monastères érigés sur des promontoires, à la vallée de la Nubra où vivent les chameaux exilé de Bactriane, puis à la découverte des fabuleux lacs du Pangong et de Tsomoriri, du pays des Dardes au Baltistan frontière avec le Pakistan, de la vallée de la Suru, de Turtuk où les villageois se couchèrent Pakistanais et se réveillèrent Indiens, de Washi le bout de la route avant les glaciers de Siatchen à 6000 mètres les plus hauts  remparts militaires protégeant des véléités de la chine et du Pakistan.

Il nous conduira également sur d’autres routes plus téméraires, plus engagées, du fleuve gelé en hiver pour rejoindre le Zanskar, à l’ascension de la montagne Nun à 7000 m d’altitude.

Le film dévoile l’extraordinaire beauté des paysages et l’histoire de ces peuples attachants qui vivent au-dessus des nuages.

 

 

Guy Cousteix

 

Guy Cousteix s’installe à l’âge de 20 ans à Chamonix afin de pouvoir pratiquer l’alpinisme. En 1978, c’est le premier voyage lointain, les Rocheuses de Canada et les grandes parois de Banff et Jasper. Quelques mois plus tard, on le retrouve en Himalaya sur un des plus difficiles 8000 de la planète : le Dhaulagiri.  Le coup d’envoi est donné, désormais il ne posera plus ses sacs de voyage.  Des tempêtes du Mont Mac Kinley en Alaska aux riziers du Laos, des déserts du Ladakh aux immensités du Tibet, il réalise ou collabore, ces 20 dernières années, à une trentaine de Films d’aventures ou institutionnels, au cours de 15 expéditions lointaines et de plus de 60 séjours qu’il effectue en Himalaya.  Cultivant l’art de mener plusieurs vies en une seule, il sera également guide de trekking au Népal, au Ladakh et au Tibet, cameraman en haute altitude, photographe pour expertise en milieux inaccessibles.

Cette fois, il nous revient avec une fresque grandiose sur l’Himalaya : « Ladakh, Zanskar, le pays aux dessus des nuages ».

 

 

Tarif normal : 9€ / Tarif réduit : 7€ (+ 65ans – 25 ans)
Abonnement normal : 45€ / réduit : 36€
Abonnement libre : 8€ / Article 27 : 1,25€

Date

mar 17 Sep 2019

Heure

14:00

Lieu

Centre culturel de Verviers/Espace Duesberg
Boulevard de Gérardchamps, 7c
Tickets